Highland fling...pour Vincent du Mans

Page 13 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Lagaffe le Sam 3 Déc 2016 - 12:09

C'est sûr que pour mettre sur la cheminée ça fait un peu gros !
Le temps de réalisation ne serait pas plus long qu'un autre bateau et au moins on ne se posera pas la question de trouver la place pour rentrer l'équipement.
J'offrais la mécanique du treuil avec car ça en fera un bateau unique par sa solution technique.
avatar
Lagaffe

Age : 96

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par timcent le Dim 4 Déc 2016 - 9:17

Cher Vincent,

c'est trop d'honneur! Mais que voilà une belle touche finale à ce beau projet, et à ses petits frères du Mans.
Bonne navigation à tous
T.
avatar
timcent

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Vincent du Mans le Dim 1 Jan 2017 - 12:20

Bonne année à tous, les amis ! fête
Je vous souhaite de belles glisses, de belles images et de beaux souvenirs avec nos coques !

Pour le 31, j'ai pas chômé et préparé les régates 2017 : un 3ème foc qui me donne +6% de surface totale. Le tout avec bôme adaptable en longueur et recul des bas haubans au même niveau que les haubans.
Ca nous amène à un rapport GV/Foc, de 61%-39% : j'entends, j'entends. C'est pas très protocolaire, mais ça vaut le coup de chercher à grapiller quelques noeuds, non ?


Cheers et excellente année à nouveau.
avatar
Vincent du Mans

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Phil le Dim 1 Jan 2017 - 15:59

Bonne année à tous , je vois que Vincent , au lieu de préparer le réveillon met en marche des armes de destruction massives du moral de ses amis !  J'espère et je suis sur que mon nouveau bateau naviguera en 2017 , pour le moment la météo n'est pas clémente pour travailler dans le jardin ou l'atelier .

L'autre jour je passais de l'enduit sur la coque dans mon bureau en haut , il devait être 23 heures , je descends et trouve toutes les fenêtres et portes du bas grandes ouvertes alors que dehors in devait faire -2 ou -3 degrés . Madame ne devait pas aimer l'odeur ..... Le chauffage se coupe à 22 heures donc j'ai du réanimer le feu du salon ....


Dernière édition par Phil le Dim 1 Jan 2017 - 21:52, édité 1 fois
avatar
Phil
Modérateur Voile

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par patdxfr le Dim 1 Jan 2017 - 16:26

Phil a écrit: il devait être 23 heures , je descends et trouve toutes les fenêtres et portes du bas grandes ouvertes alors que dehors in devait faire -2 ou 3 degrés . Madame ne devait pas aimer l'odeur ...

Oui, c'est une façon de communiquer que je connais aussi étonnant

pat_2b
avatar
patdxfr

Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par timcent le Dim 1 Jan 2017 - 17:58

Salut à tous et Tous mes voeux pour cette nouvelle année!

Hey Phil, pourquoi madame n'est elle pas sortie se mettre au frais dehors, plutôt que de tout ouvrir clin d\\\\'oeil amour ?
Je demande car vivant seul, je ne connais pas les us et coutumes au sein d'un couple!

T.
avatar
timcent

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Vincent du Mans le Jeu 26 Jan 2017 - 22:22

Hello, je suggère quelques cours de rattrapage du couple, pour notre ami Timcent.
Finalement, non. N'allons pas le déprimer...

Ci-joint, notre dernier film. L'un de la bande s'est offert une fusée. Il a pris le top 10 des championnats de France et a eu cette phrase historique "combien ?"
Du coup, nos chances de 1ère place sont à l'eau : sa banane... euh... sa coque fait 2kg de moins que nos engins (hors lest, of course). Equilibre parfait. Virement sur place. Mais jugez plutôt.
A bientôt
https://www.youtube.com/watch?v=130L01jfZ6I
avatar
Vincent du Mans

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Phil le Ven 27 Jan 2017 - 0:26

Bonsoir,

je préfère avoir un bateau construit par moi même epicetou , quand les 3 Wally navigueront ensembles on pourra bloquer la banane jaune !

avatar
Phil
Modérateur Voile

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par patdxfr le Ven 27 Jan 2017 - 0:27

Il avance bien !
Mais il a pas un beau parquet ciré comme les vôtres étonnant

Pour ta cam pendulaire, essaie de l'amortir un peu ...

En tous cas, sympa la nav !

Pat_2b
avatar
patdxfr

Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par JPA le Ven 27 Jan 2017 - 10:59

Belles images ! Mais c'est pas le tout de critiquer, on voit bien que le voilier jaune est réglé pile poil contrairement aux autres dont les voiles fasseyent lamentablement ! Un meilleur choix dans les surfaces de voile et les réglages de tension adéquates devraient permettre de rattraper le handicap du poids. Un navire trop couché ne peut pas être performant car la carène devient disymétrique, l'angle de barre permanent que l'on est obligé de mettre pour garder le cap freine le bateau inutilement. Augmenter exagérément la surface de toile ne se traduit donc pas forcément par un gain de vitesse.

JPA

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Vincent du Mans le Jeu 23 Fév 2017 - 23:57

Hello les voilinches,

J'adhère assez au soin à apporter aux réglages de voiles --> j'ai revu l'un des laizes sur la GV (cause du lamentable fasseyement) + 2 lattes carbones pour maintenir une chute adéquate.

C'est vrai qu'à chercher à trop toiler, nuit à la bonne marche. Mes derniers caps au près étant lamentables --> je revois mon ambition, range mon maxi foc et ressort l'ancien (rapport foc/GV 35% 65%, tout comme il faut).
--> Et surtout, je recule encore le gréement... dès fois que.

avatar
Vincent du Mans

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Papynano le Ven 24 Fév 2017 - 9:14

Bonjour
Un Maxi foc? c'est un Génois ou un Gennaker non?
avatar
Papynano

Age : 74

http://Passion-usinages forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par JPA le Ven 24 Fév 2017 - 10:29

Hello,
Bonne idée, mais avec un gênois plus petit tu recules déjà le centre vélique. Méfies-toi de le reculer trop, en faisant ça le bateau va devenir plus ardent et au près il va devenir difficile de tenir un cap. Les actions sur le gouvernail pour tenir le cap vont freiner le bateau. Est-ce qu'il n'était pas plus simple d'allonger l'étai et raccourcir le patara pour reculer le centre vélique plutôt que de modifier l'emplanture du mât ?

JPA

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Invité le Ven 24 Fév 2017 - 11:24

hello coucou les voileux

un centre vélique sa peut aussi ce calculer

http://static.blog4ever.com/2011/01/463957/Equilibre-statique-dun-voilier.pdf
http://modelismevilleveyracois.blog4ever.com/articles/enregistrement-d-un-parcours-de-navigation

m'en suis servi pour mezua et j'ai un bon équilibre, quand il est bien réglé je ne touche presque pas le gouvernail.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par jipiti29 le Ven 24 Fév 2017 - 17:32

mondieu mondieu

J'avais expliqué cela sur le vert/jaune il y a cinq ou six ans , croquis à l'appui ! Et je vois que c'est repris
mot pour mot, presque, et dessin conforme !
Perso quand je trouve un truc sur internet qui en vaut la peine j'affiche mes sources !
Bon ! c'est pas "secret défense" non plus .
J'avais d'ailleurs cité le bouquin d'architecture d'où je tirais cette explication !
Bravo les villerveyracois : vous avez réinventé le truc génial génial
avatar
jipiti29

Age : 78

https://maquettesdevoiliers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Invité le Ven 24 Fév 2017 - 18:20

hello
on a rien inventé on l'a trouver sur le net je sais plus ou, (suis pas a l'origine de la récup du doc ) et on a partagé
le truc c'est que sa marche bien merci jipiti si c'est de toi , je te doit une tournée gratuite lol trinquons


Dernière édition par serge34 le Ven 24 Fév 2017 - 19:43, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par timcent le Ven 24 Fév 2017 - 19:22

Le vert/jaune...5/6ans! la préhistoire pour internet rire2
Rien que sur ce post on retrouve les infos en pages 3 et 10  tire la langue
Et que d'autres reprennent, vulgarisent, adaptent etc sans cité les sources n'est pas choquant, car la paternité originel n'en revient pas non plus à Villeret!   clin d\\\\'oeil

Question

Quelles sources faudrait il donc citer? le mathématicien à l'origine des barycentres, l'architecte qui l'a appliqué à la voile grandeur, au modélisme, celui qui a trouvé le moyen de vulagriser l'approche mathématique par une reproduction en carton à une échelle réduite....???
Perso je cite quand j'extrais une page d'un bouquin, et je ne m'occupe pas de savoir si cette page a elle même été copiée dans un autre bouquin, etc....je ne suis pas historien, j'utilise ce qu'internet me fournit en premier comme lien ordi
avatar
timcent

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par jipiti29 le Ven 24 Fév 2017 - 23:26

hello
entendons nous bien, je n'en fais pas une histoire, et tu as raison , internet est là pour colporter facilement toutes ces infos dont je suis moi-même souvent honteusement bénéficiaire .
J'ai juste rigolé car je me souviens très bien de cette explication sur le jaune , la seule différence c'est que je donnais 7% pour la flottaison et là c'est entre 6 et 8 % .
Mais en fait je suis content que cela circule, et ... je ne suis pas l'inventeur de la formule bye bye
avatar
jipiti29

Age : 78

https://maquettesdevoiliers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Phil le Sam 25 Fév 2017 - 22:58

Bonsoir,

Vincent , partant du principe que ton bateau remontait mieux au vent avec ton mât à la même position cela ne peut être que le foc qui génère ce problème .

Quant à moi , cela ne me gène pas que ton bateau monte pas bien au vent , cela me donne plus de chance lorsque je ne bloque pas ma dérive dans une bouée durant les régates !
avatar
Phil
Modérateur Voile

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par JPA le Dim 26 Fév 2017 - 2:14

ATTENTION : Dans "Equilibre statique d'un voilier" il y a confusion entre "centre de carène" et "centre de dérive". Ce sont deux choses très différentes qui peuvent PARFOIS se superposer mais ce n'est pas systématique. Le centre de carène est le centre géométrique du volume représenté par la carène, c'est le point d'application de la poussée hydrostatique (force dirigée de bas en haut). Le centre de carène (pour un navire qui flotte) est TOUJOURS à la verticale du centre de gravité.
Le centre de dérive est le centre géométrique de la surface représentée par le plan longitudinal de la carène. Si l'on applique une force latérale qui passe par le centre de dérive, le navire se déplacera latéralement, sans que l'avant ou l'arrière ne vienne plus d'un côté que de l'autre.
Pour rendre les choses un peu plus claires, je prend l'exemple de trois petits modèles réduits élémentaires, tous trois découpés dans la même planchette : le cotre dont le volume de carène est plus important à l'avant qu'à l'arrière, la péniche dont les volumes de carène sont identiques à l'avant et à l'arrière et le pointu provençal dont le volume avant est plus faible que le volume arrière.
On part du principe que les trois modèles ont même longueur et même tirant d'eau afin de pouvoir mieux les comparer.
On s'aperçoit que les plans de dérive sont identiques et ont la forme d'un rectangle. Dans les trois cas le centre de dérive se trouve donc à l'intersection des diagonales.
Dans le cas de la péniche le volume avant est égal au volume arrière, le centre de dérive est donc confondu avec le centre de carène.
Dans le cas du cotre, le volume avant est plus important qu'à l'arrière. Le centre de carène est donc DEVANT le centre de dérive.
Dans le cas du pointu, le volume avant est plus faible que le volume arrière. Le centre de carène est donc DERRIERE  le centre de dérive.



Désolé pour le document (c'est un scan) qui s'est mis en mode portrait alors qu'il est en mode paysage sur mon ordi !
La méthode qui consiste à découper le plan longitudinal de la carène dans du carton et de le suspendre en trois points permettra donc de déterminer le centre de dérive (qui doit se trouver à la verticale du centre vélique pour un bateau équilibré) mais en aucun cas ne permettra de trouver le centre de carène.

JPA

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Vincent du Mans le Mar 28 Fév 2017 - 0:02

Hello Papynano,
C'est vrai que "maxi foc", ça sonne pas très marin. JE explique, té
(ci dessous), Appeler cette voile Gennaker, ou même génois, c'est un peu prétentieux, non ?
Et comme, je ne peux pas considérer la 1ère comme un tourmentin (réservé pour le jeu N°2), j'invente le maxi foc ! Copyright VDM (Vincent du Mans)


Pour ce qui est de trop reculer... certes, revenir au simple foc va résoudre bien des problèmes :
1 - ça marchait mieux avant, avec déjà étai allongé et reprise au pataras
2 - ça correspondait aux calculs savants suivants, que Timcent m'a religieusement enseignés

à 8%, j’atteins 79.8 cm en partant de l'arrière --> ma 1ère option.
à 6%, 76.8 cm --> ma modification récente

Là où je cale, c'est le calcul de la distance entre G3 et G4 :
- Sur le papier, avec un foc et GV collés, j'ai une distance de 38.8 cm. Soit un CE-mât à 8.84 cm
- Mais en réel, une fois monté, j'ai 66 cm. J'ai pas l'impression que ce soit pas vraiment le problème (après tout, en réel, j'ai certes écarté les 2 voiles horizontalement, mais aussi verticalement...). Y'a un loup ?

Ce qui me semble plus profitable est de mesurer les distances AEF, en réel.
Exemple ci-dessous :
GV et Foc sont collés = même point 0. G5 est 8.84 cm


Maintenant, je mesure en réel. Dans l'exemple ci-dessous, j'ai espacé GV et Foc de 10 cm. G5 devient 7.89 cm

Bref, plus j'écarte les voiles, plus le CV avance.
Et si le CV avance, hmm ? Que dois je faire, hmm ? JE RECULE LE MAT. CQFD
(heu, j'ai l'air sûr, comme ça, mais n'hésitez pas à me renvoyer à mes études ou au bon sens...) fou

DONC, roulement de tambour : je m'offre une plage de réglage, démarrant à 76 cm jusqu'à +80 cm, avec 4 trous
Bref, la possibilité d'optimiser le placement, en vérifiant sur l'eau la meilleure trajectoire, en cherchant un poil ardent.
Et si trop ardent il devenait, je re-testee avec le maxi foc - ou je ré-avance.
Et puis, si ça marche pas mieux, je prends la fessée, reviens tout comme avant et arrête de faire le guignol en classe.

Autre point, non neutre, le mât du Magic Carpet rouge de Phil est à 76 cm et remonte comme personne.

Après tout ça, il faudra que je vérifie la théorie avec la méthode expérimentale d'équilibre statique de Serge

Et d'après les compléments de JPA et ses croquis, je comprends mieux l'histoire de la poussée sur le centre de dérive, qui ne doit pas faire bouger proue et poupe de l'axe longitudinal. Donc, justifiant un C.Vélique sur le même axe que le centre de dérive. Et j'ose penser, dans le même axe que le C.Gravité. Conséquence, si le navire est campé sur son cap et vire sur place... alors c'est l'équilibre parfait. Le Graal !

Aaaahhhh mes amis. Je suis bien content d'être venu (parodie Des Enfants du Marais).
avatar
Vincent du Mans

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Papynano le Mar 28 Fév 2017 - 9:10

Bonjour
Pffuuuu? je suis complètement largué,en ce qui me concerne mes "connaissances" en matière de théorie sur la voile et les bateaux se résume à l'encyclopédie Hachette de la voile et d"un peu de pratique avec un dériveur lesté sur le lac vers chez moi.
J'ai essayer de comparer tes tableaux et calcul avec ce que dit mon bouquin mais j'ai vite arrêté "j'avais les boyaux de la tête" qui se faisaient des nœuds (pas marin)
Bon en matière de bateau à voiles je vais rester avec ma copie de jolie brise et tirer deux trois bords comme ça pour rêver à petite vitesse.
avatar
Papynano

Age : 74

http://Passion-usinages forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par jipiti29 le Mar 28 Fév 2017 - 9:40

hello hello
heureusement que la voile m'a apporté autre chose que cette branlette cérébrale mondieu
Malgré tout je dis bravo car je suis incapable de suivre oui
J'ai abandonné le " M " , maintenant je sais pourquoi !
ps ; j'ai une coque de "M" à cèder . Un "Monarch" je crois
trinquons
avatar
jipiti29

Age : 78

https://maquettesdevoiliers.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par timcent le Mar 28 Fév 2017 - 10:28

Salut Jipiti et tous,

La branlette si elle n'est pas indispensable permet parfois de gagner du temps tout en atteignant l'objectif fixé! amour
Elle fait partie du jeu, puisque pour un bateau nous passons plus de temps à le construire et à l'optimiser qu'à naviguer.
Et une branlette élégante et propre est plus satisfaisante qu'une branlette baclée rire2

Je reconnais que reprendre des fichiers excel d'un autre c'est plus que rébarbatif, mais en fait cela reprend les calculs que l'on fait souvent à la main pour déterminer le Centre vélique, en déterminant les barycentres des différents triangles qui composent les voiles.

PS: Vincent, ton interrogation m'interpelle, je vais donc regarder cela de plus prês
avatar
timcent

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par JPA le Mar 28 Fév 2017 - 11:10

Hello,
Au vu de la photo et sans faire de calculs sophistiqués on peut déjà dire que le centre vélique (CV/CE) se trouve devant le mât ! Le centre de poussée de la GV se situe pratiquement sur une ligne parallèle au mât, grosso modo au tiers avant de la bôme. Le centre de poussée (statique) du gênois se situe au point de rencontre des médianes. Compte tenu du fait que le gênois fait, à la louche, 3/4 de la surface de la GV, au coup d'oeil, le centre vélique se place devant le mât, contrairement au plan !
Plutôt que de faire des calculs sophistiqués avec un positionnement du mât au dixième de millimètre, il y a un moyen extrêmement simple de voir si le centre de dérive (noté CLR, pour centre latéral de résistance) est sur la verticale du centre vélique (CV/CE). Il suffit de border les voiles au maximum, de mettre le voilier travers au vent et observer la manière dont il dérive. Si l'avant par dans le sens du vent, le CV se trouve devant le CLR, si c'est l'arrière qui part dans le sens du vent le CV se trouve derrière le CLR. Après il suffit de corriger en conséquence.
Maintenant les réactions dynamiques, dès que le bateau prend de la vitesse, sont différentes de ce que l'on peut obtenir en statique. Comme dirait Kippling "mais ceci est une autre histoire" !

JPA

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum